Les professionnels de l’artisanat

L’annuaire Artisan Gard vous propose de découvrir ce qui se cache derrière un artisan et notamment, une entreprise de bâtiment. L’artisanat, terme qui ne date que des années 1920, renvoie à plus de 200 métiers de fabrication, de transformation, de rénovation et de services.
Ce secteur professionnel est connu pour sa dureté, compte tenu des horaires de travail, des tâches difficiles (par exemple, le port de grande charge) et parfois de l’exposition aux intempéries et au grand froid qu’il implique, par exemple pour les chantiers de maçonnerie à ciel ouvert. On parle souvent de la pénibilité du travail d’artisan.

Qu’est-ce qu’un artisan ?

Un professionnel de l’artisanat doit mettre à disposition de son client un savoir-faire qu’il a acquis et enrichi lors de ses études, par exemple au CFA, et dans son entreprise en tant qu’apprentis. A ce titre, le professionnel est disposé à présenter un diplôme ou tout autre qualification dans son domaine professionnel. Une expérience d’au moins trois ans dans le même corps de métier peut dispenser le professionnel de diplôme. Un artisan doit également exercer dans un secteur propre à l’artisanat, à savoir une activité de production, de réparation, de services ou de transformation. C’est de la vente de ses services et ses produits que le professionnel doit tirer la majorité de ses recettes. Enfin, il est impérativement inscrit au répertoire des métiers ; cette immatriculation se déroule auprès de la CMA.

Histoire des artisansHistoire des artisans et de l'artisanat

L’histoire des artisans s’est déroulée à mesure que la représentation de l’artisanat a évolué. La naissance du répertoire des métiers et de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat est relativement récente. Elle survient le 1er mars 1962 pour apporter à l’artisanat un cadre légal plus précis. Mais le syndicalisme dans l’artisanat s’est fréquemment transformé au fil des années.

 

Logo artisan

Les métiers des artisans

Les métiers des artisans sont au nombre de 217 dans 19 domaines professionnels différents. Par exemple, les professions du secteur du bâtiment se divisent en deux catégories : le gros oeuvre (construction) et le second oeuvre (habillage, électricité, plomberie…).

 

 Carte d'un artisanLe statut de l’artisan

Le statut de l’artisan est précis : un artisan peut exercer sa profession en toute indépendance dans le cadre d’une entreprise individuelle (nom propre, EIRL, EURL) ou une société (SARL, SASU, SAS, SCP, SELARL, SNC). L’artisan ne peut pas employer plus de 10 salariés au moment de la création de son entreprise.

Artisans du Gard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *