Comment financer ses travaux énergétiques ?

Les aides pour une rénovation énergétique
Rate this post

Vous souhaitez entamer des rénovations énergétiques et notamment une isolation thermique à Nîmes et dans le Gard, dans votre résidence principale, pour optimiser énergétiquement votre logement ? Le gouvernement a initié plusieurs projets au cours des dernières années pour aider financièrement les particuliers à mener à bien leur projet de rénovation énergétique. Voici un tour d’horizon des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Le Crédit d’Impôt Pour la Transition Énergétique (CITE) ?

Qu’est-ce que le CITE ?

Le crédit d’impôt d’impôt pour la transition énergétique vous donne la possibilité de déduire de vos impôts une partie de la somme que vous avez engagé pour mener à bien vos travaux de rénovation. Cette aide vient d’être reconduite au cours de l’année 2019. Gardez cependant à l’esprit que l’investissement pour ces travaux est limité à un plafond de 8 000 euros pour une personne seule et à 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune. A noter que la somme que vous allez percevoir dépend principalement du montant de la somme des travaux de rénovation énergétique que vous allez engager. Renseignez-vous au préalable pour estimer la somme que vous pourrez percevoir.

Quelle éligibilité pour le CITE ?

Pour bénéficier du CITE, vous devez être un propriétaire de la résidence, ou bien un locataire ou un occupant à titre gratuit. Dans tous les cas, la résidence en question doit être votre résidence principale. Il faut également que la résidence dans laquelle vous vous trouvez soit achevée depuis plus de deux ans. Les habitations neuves sont exclues de ce processus d’aides car elle intègrent déjà les critères de performances énergétiques.

Le chèque énergie en 2019

Quelle éligibilité ?

Le chèque énergie est principalement destiné aux ménages dans une situation de précarité énergétique. Pour l’obtenir, il faut faire partie de la tranche de population qui consacre plus de 10% de son budget pour régler sa facture d’énergie. En général, le chèque énergie s’élève à un montant de 200€ en 2019, soit une hausse de 25% par rapport à l’année précédente. Son attribution est calculé en fonction des ressources dont dispose un ménage.

Quelles démarches pour l’obtenir ?

Vous n’avez pas à entamer de démarches administratives pour bénéficier du chèque énergie. Le virement se fait de manière automatique sur le compte des ménages qui sont éligibles. Tous les ans, la direction générale des finances publiques (DGFIP) établit le fichier des personnes remplissant les conditions requises, qui le transmet par la suite à l’agence de services et de paiement (ASP).

L’éco prêt à taux zéro

Qu’est-ce que l’éco-prêt à taux zéro ?

Si vous souhaitez entamer des travaux de rénovation énergétique chez vous, vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt accordé par l’état, qui s’élève entre 10 000 et 30 000 euros pour mener plusieurs travaux énergétiques au sein de votre domicile. La durée de remboursement s’étale généralement sur une période de 10 ans.

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt ?

Vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt si vous êtes propriétaire, occupant ou bailleur et si la construction de votre domicile s’est achevé dans une période comprise entre le 1er janvier et 1948 et le 1er janvier 1990. Il n’y a pas de conditions de ressources pour pouvoir bénéficier de l’éco prêt. Ne vous en privez donc pas !

Besoin d’un spécialiste de la rénovation énergétique dans le Gard ? Vous trouvez une entreprise sur cette page.

 

Demande de devis gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.