Faut-il changer les serrures d’un logement de vacances ?

Rate this post

La gestion d’un logement de vacances tient compte de plusieurs paramètres. En tant que propriétaire, vous devez veiller à l’entretien des locaux pour qu’ils soient toujours propres et prêts à l’usage pour de nouveaux occupants. La sécurité du logement devrait aussi être une priorité pour vous. En ce sens, il peut être utile de changer régulièrement les serrures de votre logement, ou d’adopter de solutions d’ouverture et de fermeture plus évoluées et sophistiquées.

Logement en location : changez souvent vos serrures !

Si vous êtes propriétaire d’un logement que vous le mettez fréquemment en location pour les vacances ou d’autres occasions, prenez l’habitude de changer vos serrures régulièrement. Réalisé par des professionnels, comme on peut le voir sur serrurier-bordeaux-depannage.com, le changement de serrures est une mesure de sécurité qui vous protège contre les vols et autres intrusions.

Étant donné que ces logements sont généralement loués meublés, vous n’êtes pas à l’abri d’un cambriolage à l’initiative d’anciens locataires de mauvaise foi. Les derniers occupants de votre logement ayant disposé des clés le temps de leur séjour peuvent en effet les avoir dupliqués. C’est dire qu’ils peuvent revenir à votre insu et opérer leur forfait.

En changeant vos serrures, vous évitez toute intrusion dans le logement durant le séjour de nouveaux locataires et en période de vacances locatives.

Intégrez un digicode pour entrer dans votre logement

Le digicode est une technologie efficace en matière de contrôle et de sécurité d’accès au logement. Grâce à cette solution, vous limitez l’accès au logement à ses seuls occupants et à des visiteurs particuliers. Il s’agit en fait d’une serrure électronique placée devant un accès, et dont l’ouverture est conditionnée par l’insertion d’un code connu des occupants du logement.

Dans le cadre d’un logement de vacances, la technologie du clavier à code est plutôt ingénieuse et fiable. Il est en effet possible de changer régulièrement le code, de sorte à le communiquer uniquement aux locataires. Avec le digicode, toute tentative de cambriolage est impossible. Les allées et venues inconsidérées dans le logement sont ainsi empêchées.

Si vous installez cette technologie pour sécuriser votre logement, attirez l’attention des locataires sur la nécessité d’être discret au moment de taper leur code. Autrement, des personnes mal intentionnées peuvent le mémoriser et le saisir pendant leur absence. Après chaque départ de locataire, changez de code. Évitez le digicode en applique et préférez un système encastrable. Pour plus de sécurité, il est même possible d’associer le digicode à un interphone.

Optez pour une résidence sécurisée

Vous pouvez renforcer la sécurité de votre résidence en conditionnant son accès à l’utilisation d’un badge électronique sécurisé. Ce dernier protège les occupants du logement des agressions, vols et actes de vandalisme. Le badge électronique est un dispositif qui prend la forme d’une carte magnétique que les locataires vont poser sur le boîtier électronique de l’entrée, pour déclencher l’ouverture.

Selon le modèle de badge et la technologie utilisée, l’ouverture peut même être actionnée à distance. Aujourd’hui, il est possible de miser sur les badges électroniques RFID, lesquelles permettent de modifier et de réattribuer les données de programmation contenues sur le badge. Après le départ des locataires, vous pouvez ainsi déprogrammer les badges et les reprogrammer pour les nouveaux arrivants, ou en attribuer d’autres à ces derniers.

La conception d’un badge sécurisé peut être très onéreuse. Le prix d’une telle solution se situe entre 1100 et 1500 euros. De quoi refroidir les ardeurs des personnes qui auraient l’intention d’en reproduire. Sans compter que la reproduction d’un badge électronique peut être très compliquée.

Demande de devis gratuit

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 5 =

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.