Combles perdus : c’est mauvais pour votre facture d’énergie

media-combles-perdus-c-est-mauvais-pour-votre-facture-d-energie
Rate this post

Les combles sont la partie de la maison la plus exposée au vent. Il s’agit également de la principale zone de contact entre l’extérieur et l’intérieur. Voilà pourquoi ils sont considérés comme le premier point faible d’un logement en matière de déperdition thermique.

D’après les études, ils sont la source d’environ 30 % des pertes thermiques dans une habitation en raison d’un manque ou d’un défaut d’isolation ou encore de fuites d’air entre les tuiles. Compte tenu de l’impact d’une isolation thermique faible ou déficiente sur la consommation énergétique, il est crucial d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique en commençant par les combles.

Isoler et aménager les combles : quels avantages ?

Tout d’abord, l’isolation des combles à elle seule permet de limiter environ 30 % des pertes de chaleur. Voilà pourquoi les professionnels recommandent cette opération. En isolant votre maison, non seulement vous profiterez d’un confort thermique constant et optimal dans votre maison, mais vous réduirez également votre facture de chauffage. En isolant cette partie de la maison, vous la rendez particulièrement confortable, notamment durant l’hiver.

Si traditionnellement les combles perdus servaient d’espace de stockage, ils deviennent aujourd’hui des lieux de vie à part entière. Occuper les combles perdus constitue une façon de faire des économies énergétiques au quotidien tout en gagnant un espace supplémentaire dans la maison.

En outre, ces travaux contribuent à la protection de l’environnement. Ainsi, afin de trouver un éco-artisan pour la réalisation de ces travaux d’isolation, vous pouvez visiter des plateformes en ligne et voir sur le site Solutravo les solutions proposées : devis en ligne, annuaire d’artisans et des informations pratiques.

Comme il s’agit d’une opération visant à améliorer les performances énergétiques d’un logement, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

Comment isoler les combles de la maison ?

Dans le cadre des travaux d’isolation, plusieurs techniques peuvent être envisagées. La manière d’isoler un comble perdu dépendra de l’usage qui en est fait. Les travaux à entreprendre seront donc différents s’il s’agit d’un comble aménageable que vous souhaitiez occuper ultérieurement ou d’une surface non habitable sous un toit

Le choix des isolants est primordial dans les travaux d’isolation. Voilà pourquoi il est important de faire appel à un professionnel. Il vous proposera des isolants de combles en panneaux, en rouleaux, en vrac ou à insuffler, selon l’accessibilité et l’endroit.

À noter que l’isolant est choisi différemment si les combles sont à aménager. Pour les zones inhabitables, les professionnels utilisent une laine à souffler pour isoler vos combles. L’isolant choisi est variable : fibres de bois, laine minérale ou encore de la ouate de cellulose.

Si la zone est potentiellement aménageable, l’isolation est réalisée avec de la laine à dérouler qui sera posée directement sur le plancher. Donc, on retrouve des isolants en rouleaux ou en panneaux.

Pour ces travaux, l’isolant doit être le plus compact possible. Si les combles sont accessibles, mais peu exploités, alors là, tout type d’isolant peut faire l’affaire. On utilise souvent la laine de verre, mais dans une approche écologique, certaines personnes optent pour du papier recyclé ou du textile recyclé. Le pouvoir isolant et le prix vous aident donc pour le choix.

Demande de devis gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.