Rénovation des volets en bois : quelles sont les différentes méthodes de décapage ?

Rénovation volet en bois
Rate this post

Vos volets en bois sont abîmés et ne sont plus esthétiques ! Vous avez donc décidé de les repeindre ou de les vernir, mais avant tout il est obligatoire de passer par la phase du décapage. Le décapage désigne une procédure qui consiste à ôter tous les revêtements de peinture ou de vernis d’un volet en bois. L’objectif est d’enlever toute trace de peinture ou de produit chimique du volet en bois afin de le remettre à l’état brut. Une fois le décapage effectué, le volet en bois est prêt à être remis en état à nouveau.

Top 3 des méthodes de décapage de volet en bois

Pour enlever les anciennes lasures ou peintures de vos volets en bois, il existe 3 méthodes :

Le décapage chimique de volet en bois

Le décapage chimique de volet en bois se réalise suivant certaines étapes. Il s’agit d’abord d’effectuer le dégondage des volets, ce qui permet le décapage en toute liberté. Ensuite, il faut tremper les bois dans le bain de décapant. Cette phase facilite l’élimination de toutes les traces de peinture ou vernis restants. Après l’étape du bain, le décapant et le vernis sont éliminés des volets grâce à un jet d’eau puissant puis intervient l’étape du séchage du bois qui dure environ trois semaines. Le décapage par bain chimique offre de nombreux avantages et est très efficace pour obtenir une décoration réussie des volets bois. Elle est également facile à mettre en œuvre et n’affecte pas la texture d’origine de vos volets. Cliquez ici https://du2f.com/entreprise-decapage-volets-bois pour avoir plus d’information sur le décapage chimique. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour éliminer des couches de peinture sans causer de dommage au bois. Étant donné qu’il s’agit de la manipulation de produits chimiques, il est judicieux de faire appel à une entreprise de rénovation de volets bois pour que le travail soit effectué en toute sécurité.

Le ponçage : la méthode facile de décapage de volet en bois

Le ponçage peut se réaliser à la main, à l’aide de papier de verre ou avec une ponceuse électrique à bande. Le décapage d’un volet en bois à la main peut prendre plus de temps que l’utilisation d’une ponceuse électrique. Cependant, il coutera moins cher que d’investir dans une machine si vous n’en avez pas déjà une. Pour réaliser le ponçage, il faut déposer votre volet à plat sur une surface stable. Ensuite, il faut enlever les gonds et les parties métalliques puis choisir un grain épais (entre 24 et 60) qui éliminera la peinture ou la lasure du volet. Si, après le décapage, des traces persistent, il faut utiliser un grain plus fin pour ne pas abîmer le bois.

Décapage de volet en bois : la méthode thermique

Le décapage thermique se pratique sans produits chimiques, mais vous risquez de ne pas retrouver la même teinte de bois que les volets avaient à l’origine. Il est possible d’enlever le vernis, la cire et la peinture, car après chauffage, ces revêtements ramollissent et peuvent ensuite être retirés simplement en grattant. Le décapeur thermique représente une machine qui souffle de l’air chaud à très haute température. L’action de la chaleur fait ballonner la peinture ou la lasure et facilite ainsi son décrochage. Il faut ensuite gratter ou poncer pour retirer les résidus.

Demande de devis gratuit

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − cinq =

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.