Share Button

Le passé du département

Pour analyser le département du Gard, il faut comprendre son histoire. Le département du Gard est instauré le 4 mars 1790. Les trois villes du département dont nous avons allons abordé l’Histoire ici marqué, Alès, Nîmes et Bagnols sur Cèze, ont vécu de l’intérieur la guerre des Cévennes, aussi appelé la Guerre des Camisards, et les nombreux conflits qu’elle entraîna entre les protestants et les Catholiques ; notons par exemple les sièges de Bagnols sur Cèze et Alès.

 

L’Histoire du Gard

Nous verrons donc que le Gard a été profondément marqué par la guerre des Cévennes. Suite à la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV qui impose au protestantisme une interdiction générale, des soldats et des missionnaires sont envoyés pour convertir tous les protestants au catholicisme. La plupart préférant résister se réfugient dans les Cévennes. Voilà comment débuta la guerre des Camisards.

 

Musée du désert (Mialet)Alès et son Histoire

Alès et son histoire fut marqué par la guerre qui opposa protestants et catholiques. En effet, la ville fut un lieu majeur pour les protestants résistants. Louis XIII assiégea d’ailleurs Alès en 1629 avant qu’elle ne capitule neuf jours plus tard. Le 17 juin 1629, Louis XIII, accompagné de Richelieu, arrive à la tête de ses troupes, par la Porte de la Roque. Richelieu accorda aux protestants, le 28 juin 1629, la paix d’Alès ou l’Édit de grâce qui garantie aux protestants les clauses prévues par l’édit de Nantes. Suite à la révocation de l’édit de Nantes en 1685, les protestants érigent à Alès un fort Vauban pour y installer leur garnison. Cette révocation annonça la guerre des Camisards qui débuta au début du 18e siècle.

Michelade à NîmesL’Histoire de Nîmes

Les guerres de religion ponctuera également une partie de l’Histoire de Nîmes. Ville dynamique du calvinisme, Nîmes subira au quotidien les oppositions entre catholiques protestants. Des protestants assassinèrent pas loin de 90 catholiques le 29 septembre 1567. Cette tuerie prit le nom de « Michelade » car elle éclata le jour de la Saint Michel. En 1569, les Huguenots, dirigés par Nicolas Calvière, réussirent à conquérir Nîmes, alors maîtrisés par les catholiques, en passant par les égouts ! Nîmes bénéficiera d’un temps de répit suite l’édit de Nantes mais une fois l’édit révoqué en 1685, les persécutions contre les protestants et la guerre des Camisards débutèrent. C’est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et la Révolution française qui instaurèrent une tolérance mutuelle et une paix durable entre protestants et catholiques.

 

Eglise-à-Bagnols-sur-CèzeL’Histoire de Bagnols sur Cèze

La guerre entre Catholiques et Protestants fera également partie prenante de l’Histoire de Bagnols sur Cèze. Trois ans après Alès, la ville sera assiégée par Louis XIII, en 632 donc. Louis XIII accuse Bagnols sur Cèze de contribuer au soulèvement dirigé par Gaston d’Orléans, qui n’est autre que le frère du roi,  et Henri de Montmorency. Cet événement vaudra à la ville une destruction totale de son château et une destruction partielle de ses remparts.

 

 

 

Gastronomie du Gard
Démographie du Gard
Géographie du Gard
Tourisme du Gard

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 11 =