Share Button

 

Demande de devis gratuit

Les corps de métier de la construction

Se poser la question « un maçon à Nîmes et une entreprise de maçonnerie du Gard, c’est quoi ? » revient à comprendre le travail du maçon. L’univers du bâtiment est si large, ses domaines d’applications sont tellement diverses que la maçonnerie dénombre en son sein de nombreux corps de métier. Parfois, on utilise également le terme de maçonnerie pour les travaux de finition qui concernent l’esthétique ou la protection du bâtiment. Mais le principe même du métier de maçon est d’assembler des matériaux entre eux pour construire ou rénover un bâtiment.

Le métier de maçon à Nîmes

Les spécialités professionnelles se répartissent en deux domaines :
– Le gros oeuvre qui consiste en la construction du bâtiment proprement dit, c’est à dire la partie résistante et tangible de l’édifice.
– Le second oeuvre qui concerne uniquement l’habillage du bâtiment (par exemple, le revêtement).

 

Restauration des façades

La rénovation en maçonnerie dans le Gard

Un maçon peut être engagé sur un chantier de rénovation en maçonnerie. L’artisan restaure alors une partie du bâtiment : réfection du revêtement des façades, nettoyage des joints d’un mur en pierre, changement des tuiles de la toiture, isolation, restauration des murs et des plafonds, nouvelle chape…

 

Gros oeuvre

 

La construction de maison

La construction de maison se limite pas uniquement au façonnage des principaux éléments d’un nouveau bâtiment : c’est à dire, les fondations, les murs extérieurs et les murs porteurs. Le maçon a l’obligation de garantir les constructions de gros oeuvre pendant une durée de dix ans, c’est ce que l’on appelle la garantie décennale.

 

 

Rénovation

 

Le second oeuvre en maçonnerie

Le second oeuvre en maçonnerie peut donc faire partie du travail du maçon. En effet, le maçon peut être amené à s’investir dans des corps de métier  propres au second-œuvre : façadier, carreleur, dalleur, plâtrier…

 

 

Construction de terrasse, garage et piscine

Le maçon peut également assurer l’édification de structures qui ne sont pas destinées à l’habitation ou à un usage professionnel  ; par exemple, la construction de terrasse, garage ou piscine.

Les techniques du maçon

La technique de maçon passe par la maîtrise des outils de maçonnerie, le respect des protocoles de construction et la connaissance des matériaux adaptés à chaque cas de figure.

 

 

Histoire des maçons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 14 =